mercredi 13 août 2014

Carrot Cake d'après une recette de Pascale Weeks


Voici une recette simple pour un carrot cake à tomber !


Je cherchais une recette rapide pour mon premier Carrot Cake, et je suis tombée sur celle de Pascale Weeks du blog "C'est moi qui l'ai fait". J'ai modifié un peu les proportions et le résultat a été parfait.


Ingrédients

- 175 g de farine T65

- 100 g de farine T110 (complète)

- 220 g de sucre blond en poudre

- 12 g de levure chimique

- 3 cuil. à café de cannelle en poudre

- 2 cuil. à café de gingembre en poudre

- 180 ml d’huile (j'ai utilisé de l'huile d'olive douce)

- 275 g de carottes râpées (mixées au Thermomix pour moi vit. 6)

- 4 œufs

- 1 cuil. à café d'arôme de vanille + gratter l'intérieur d'1/2 gousse de vanille


Préchauffer votre four à chaleur tournante (180°C). Beurrer un moule à manqué d'une vingtaine de cm de diamètre, ou ce que vous avez.


Mélanger tous les ingrédients secs dans un saladier, puis ajouter l'huile, ajouter les oeufs et bien mélanger le tout. Ajouter ensuite l'arôme de vanille et les grains de la gousse, puis les carottes râpées.


Bien mélanger le tout et verser dans votre moule.


Enfourner pendant 45 - 50 min (vérifier la cuisson vers 40 min en plantant la lame d'un couteau, lorsqu'elle ressort sèche, c'est cuit !).


Vous obtenez ainsi un gâteau bien gonflé, d'une belle couleur et d'un moelleux parfait.


Laisser refroidir et démouler.


Enjoy !


Il se conserve 3 jours sans problème couvert d'un film plastique.




samedi 21 juin 2014

Fraisier facile

Je remonte cette recette avec quelques petites modifications, car maintenant c'est la saison !!!

Voici une recette de fraisier pour 6-8 personnes environ:
(d'après le magazine Saveurs de Juin 2011 et réadaptée à mon goût)

A faire la veille pour que la génoise et la crème aient le temps de "fusionner" ensemble car je ne mets pas de sirop pour éviter que ce ne soit trop sucré.

Prévoir 1h pour la préparation.

Garniture et accessoires:
500 g de fraises (ou framboises surgelées si ce n'est pas la saison des fraises ...)
250 g de mascarpone
330 ml de crème fleurette
40 g de sucre glace + un peu pour la finition
Vanille en poudre
Vanille liquide ou kirsch (facultatif)
1 cercle à gâteau de 22 cm
1 plaque à pâtisserie ou un moule à manqué de 24 cm de diamètre

Génoise:
125 g de sucre
100 g de farine
25 g de poudre d'amandes
4 oeufs

Préchauffer le four à 180°. Tamiser la farine et la poudre d'amande.
Faire chauffer de l'eau dans une casserole assez large pour accueillir un autre récipient pour pouvoir faire un bain-marie.
Dans un bol en inox ou en verre, fouetter au batteur les oeufs avec le sucre. Lorsque le mélange est bien mousseux, mettre votre bol sur la casserole d'eau bouillante de sorte que seul le fond du récipient touche l'eau chaude, et continuer à fouetter le mélange jusqu'à ce qu'il double de volume (environ 5 min).
Retirer du bain-marie et continuer à fouetter jusqu'à ce que le mélange refroidisse. La pâte doit former un ruban lorsque vous la soulevez avec votre spatule.
Incorporer ensuite le mélange farine/amande délicatement en remuant avec votre spatule du centre du bol vers l'extérieur et en faisant tourner votre bol.
Etaler le mélange sur une plaque à pâtisserie revêtue de papier sulfurisé si elle n'est pas anti-adhérente ou dans un moule à manqué préalablement beurré (votre plaque doit être assez grande pour pouvoir former 2 cercles avec votre cercle à pâtisserie).
Mettre au four pendant 25 minutes environ ou moins si nécessaire, en surveillant bien la cuisson. La pâte doit être dorée.
Décoller la génoise encore chaude et la placer sur une grille pour qu'elle refroidisse.
Placer le cercle à pâtisserie sur votre génoise et découper comme avec un emporte-pièce.
Si vous avez utilisé le moule à manqué, il faut ensuite couper la génoise en deux dans le sens de l'épaisseur. Faites une incision au couteau tout autour de votre génoise, prenez ensuite du fil à coudre et placez le tout autour de la génoise, et regroupez le en le croisant lorsque vous avez fait le tour de la génoise. (Je ne sais pas si c'est très clair ...)
Votre génoise est prête.

La garniture:
Fouetter la crème fleurette et le mascarpone en chantilly en y ajoutant le sucre glace, ajouter ensuite la vanille en poudre (vous pouvez également ajouter un peu de vanille liquide ou du kirsch).
Réserver au frais.
Couper quelques fraises en deux dans le sens de la hauteur de façon à pouvoir les placer tout autour du cercle à pâtisserie.

Le montage:
Placer un disque de génoise dans votre cercle à pâtisserie.
Déposer une couche de crème dessus et incorporer les fraises en plaçant vos fraises (coupées en deux) contre la paroi de votre cercle pointe vers le haut et les autres tout autour.
Ajouter ensuite le reste de crème sur les fraises.
Déposer le deuxième cercle de génoise par dessus en appuyant légèrement.
Recouvrir d'un film plastique et placer pour une nuit au réfrigérateur.
Le lendemain, pour la finition, saupoudrer du sucre glace sur le dessus du fraisier, et décorer comme bon vous semble...

Voici le résultat
A vous de jouer !!!


dimanche 20 octobre 2013

Cobbler aux pommes d'après une recette de Jamie Oliver


Voici une recette que je viens d'essayer et qui m'a agréablement surprise. Le Cobbler est un dérivé du Crumble ou une variante comme vous préférez, il est moelleux et sa texture ressemble plus à celle d'un cake. C'est une recette rapide et facile.

Je me suis inspirée de la recette de Jamie Oliver (Cobbler aux pêches) extraite de son livre L'Amérique de Jamie et j'ai modifié un peu les quantités en utilisant des pommes au lieu des pêches, saison oblige.

Ingrédients pour 4-5 personnes:


Pour les fruits:

5-6 pommes ou plus selon votre plat et la grosseur des pommes
40 g de sucre roux
1 gousse de vanille


Pour la pâte:

100 g de farine
90 g de beurre froid
40 g d'amandes en poudre
1/2 sachet de levure
2 cuil. à soupe d'eau
50 g de sucre roux
1 cuil. à café de vanille liquide

Commencer par la cuisson des fruits.

Préchauffer le four à 190°, chaleur tournante.

Eplucher et couper les pommes en petits morceaux. Les mettre dans un plat à four (vous pouvez utiliser des petits ramequins individuels, ça marche aussi).

Ouvrir la gousse de vanille en deux et en sortir les graines, les mélanger aux pommes.

Enfourner pour 25 minutes à 190°, en mélangeant à mi-cuisson.

Préparer la pâte.

Mettre tous les ingrédients dans le bol du robot sauf l'eau, et mixer afin d'obtenir une pâte friable comme celle du crumble.

Sortir la pâte du robot, et la mettre dans un saladier. Ajouter les 2 cuillères à soupe d'eau et mélanger la pâte à la main jusqu'à ce que l'eau ait été absorbée en totalité.

Vous obtenez une pâte collante.

Sortir les pommes du four et ajouter la pâte en la divisant en 6 cuillères à soupe que vous répartirez sur les pommes.

Enfourner à 190°, chaleur tournante pendant 20 à 25 minutes, vérifier la cuisson de temps en temps.

Dégustez avec une boule de glace à la vanille, c'est un régal.






dimanche 9 juin 2013

Trifles aux fraises


Voici une recette très simple et rapide à faire pour obtenir un dessert léger et frais à l'approche de l'été.

Pour 4 personnes:

500 g de fraises, lavées, égouttées et coupées en morceaux
Quelques sablés bretons

Pour la chantilly:

33 cl de crème fleurette
40 g de sucre glace
2 cuil. à café de vanille liquide

Pour la crème anglaise:

3 jaune d'oeufs
125 g de lait demi-écrémé
35 g de sucre semoule
1 gousse de vanille

Préparation de la crème anglaise:

Ouvrir la gousse de vanille en deux à l'aide d'un couteau, la gratter afin de récupérer les graines que vous verserez dans le lait avec la gousse.

Porter le lait vanillé à ébullition dans une casserole, et le retirer aussitôt du feu, couvrir, et laisser infuser 15 minutes.

Fouetter les jaunes d'oeufs et le sucre dans un bol jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Remettre le lait à chauffer de nouveau jusqu'à ébullition, en ayant pris soin de retirer la gousse auparavant. Verser petit à petit le lait sur le mélange oeufs-sucre et fouetter activement. Remettre le tout dans la casserole et laisser cuire doucement (donc à feu doux), sans cesser de remuer avec une spatule en bois, jusqu'à ce que le mélange épaississe, la crème doit napper la cuillère.

Verser ensuite dans un plat et laisser refroidir, réserver ensuite au réfrigérateur.

Préparation de la chantilly:

Mettre la crème bien froide, et la vanille liquide, dans le bol de votre robot, bien froid également, et muni du fouet. Commencer à fouetter sur vitesse lente puis ajouter 1/3 du sucre glace, augmenter la vitesse petit à petit, lorsque la crème commence à monter, ajouter encore 1/3 du sucre et fouetter à vive allure. Ajouter le dernier tiers de sucre et continuer à fouetter jusqu'à ce que la chantilly soit bien ferme.

Réserver la chantilly au réfrigérateur, de préférence dans une poche à douille munie d'une douille cannelée.

Montage:

Réduire en poudre les sablés bretons en les écrasant entre vos doigts. En disposer un peu dans chaque verre ou dans chaque récipient que vous aurez choisi pour présenter votre dessert.

Disposer quelques fraises sur les sablés, verser un peu de crème anglaise dessus, et remettre une couche de fraises.

Placer ensuite la chantilly sur les fraises. Ajouter quelques miettes de sablés sur la chantilly pour la déco.

Et bon appétit !












dimanche 17 février 2013

Paris-Brest de mes rêves, façon Philippe Conticini


J'ai trouvé la recette de la crème pâtissière du Paris-Brest de Philippe Conticini sur le site Elle à Table. Je dois dire qu'après pas mal de tentatives plus ou moins fructueuses pour réaliser un Paris-Brest, celui-ci remporte la palme haut-la-main.

Pour un Paris-Brest (pour 4 à 6 personnes environ)

Pour la crème pâtissière (j'ai doublé les doses car je ne pensais pas en avoir assez avec les proportions de la recette, il en est resté mais pas longtemps :-))
310 g de lait demi-écrémé
30 g de maïzena
60 g de sucre semoule
4 jaunes d'œufs
2 feuille de gélatine (4 g)
160 g de praliné amande-noisette (marque Barry pour moi)
140 g de beurre doux

Préparation

Mettre les feuilles de gélatine à tremper dans un bol d'eau froide.

J'ai réalisé la crème pâtissière au Thermomix, en mettant tous les ingrédients sauf le praliné, la gélatine et le beurre. Programmer 7 minutes à 90° vitesse 4. Verser la préparation dans un saladier et ajouter la gélatine égouttée, le praliné et le beurre préalablement coupé en morceaux, et mixer au mixeur plongeant. Vous pouvez également laisser le tout dans le thermomix et mixer encore pendant quelques secondes vitesse 6.

*********************************************************************************
Version sans Thermomix:

Mettre les jaunes et le sucre dans un saladier, fouetter vivement jusqu'à ce que le mélange blanchisse, puis ajouter la maïzena.

Faire chauffer le lait dans une casserole. Verser la moitié du lait chaud sur la préparation oeufs-sucre. Verser le tout dans la casserole. Porter à ébullition pendant 1 minute, sans cesser de remuer au fouet.

Quand la crème est épaisse, retirez la casserole du feu. Ajouter la gélatine égouttée, le praliné et le beurre préalablement coupé en morceaux, et mixer au mixeur plongeant. 

*********************************************************************************
Laisser la crème refroidir 1 heure au réfrigérateur et lorsqu'elle est bien froide, la battre de nouveau avec le fouet d'un robot, à vitesse moyenne pendant 3 min. La pâte devient mousseuse et plus claire.

Mettre la crème dans une poche à douille, la réserver au frais.

Réalisation du gâteau


Pâte à crumble (que vous disposerez sur les choux avant la cuisson)

30 g de beurre mou

40 g de sucre de canne
40 g de farine
1 pincée de fleur de sel

Mettre tous les ingrédients dans un saladier. Les travailler à la main et former une boule. Etaler cette boule entre deux feuilles de papier sulfurisé ou entre deux feuilles de papier film pour atteindre une épaisseur de 2 mm environ. Mettre la pâte au réfrigérateur.

Lorsqu'elle est bien froide, découper à l'emporte-pièce de 3 cm de diamètre environ.


Pâte à choux (vous en aurez en plus)


60 g de beurre
150 g de farine
3 oeufs
250 ml d’eau
30 g de sucre en poudre

Préchauffer le four à 210°.

Faire chauffer l’eau avec le beurre et le sucre.
Lorsque le mélange commence à bouillir mettre la farine d’un seul coup.
Sortir la casserole du feu et mélanger vivement avec une spatule, remettre la casserole sur feu doux et continuer de mélanger jusqu’à ce qu’une boule se forme et se décolle de la casserole.
Mettre ensuite cette «boule» de pâte dans un saladier ou dans le bol d’un robot.
Ajouter d’abord le premier oeuf, continuer à mélanger, et lorsque l’oeuf est bien absorbé dans la pâte ajouter le 2ème et ainsi de suite.
Mettre ensuite la préparation dans une poche à douille.
Former ensuite 12 choux que vous déposerez en rond collés côte à côte sur du papier sulfurisé ou sur une feuille en silicone. Déposer les ronds de pâte à crumble sur chaque chou.

Mettre vos choux au four pour 20 min environ à 210°, chaleur tournante. Lorsqu’ils sont bien dorés, ne les sortez surtout pas tout de suite, continuer la cuisson à 160° encore 10 min, puis à 120° encore 5 min et sortir du four (à modifier en fonction de votre four).

Laisser refroidir sur une grille.

Montage du gâteau

Découper la pâte à choux en deux dans l'épaisseur et ôter délicatement la partie supérieure du gâteau. Essayer de la faire glisser sur une planche.

Prendre la poche garnie de crème et déposer des boules de crème généreuses sur la pâte à choux.

Déposer la partie supérieure du gâteau sur les boules de crème et saupoudrer de sucre glace tamisé.

Réserver au frais et déguster sans tarder !!!







mardi 1 janvier 2013

Omelette norvégienne vanille - framboise



Voici encore une recette que j'ai trouvé sur le magazine Saveurs Spécial Fêtes, et je l'ai modifiée à mon goût.

Cette recette m'a permis d'obtenir 2 omelettes norvégiennes que j'ai moulées dans des gouttières à bûche Demarle (1 à la vanille et 1 vanille-framboise). Mais vous pouvez les faire dans des moules à cake comme c'est indiqué dans la recette de base.

Pour environ 10 personnes:

Biscuit:

4 oeufs
60 g de sucre
25 g de farine
40 g de fécule de pomme de terre
1 litre de glace vanille (Picard pour moi, je la trouve bonne et pas grasse)
1 litre de sorbet framboise (Picard aussi)


Préchauffer le four à 200°.
Casser les oeufs, et séparer les blancs des jaunes.
Mélanger la moitié du sucre avec les jaunes jusqu’à ce que le mélange soit homogène et qu’il blanchisse.
Dans le bol d’un robot, battre les blancs en neige avec le reste du sucre.
Ajouter un peu de blancs en neige au mélange jaunes/sucre et mélanger délicatement à l’aide d’une maryse (spatule) en partant du milieu et en revenant sur les bords,  tout en faisant tourner votre bol ou saladier. Vous allez obtenir un mélange jaune mousseux.
Répéter l’opération 2 ou 3 fois.
Verser ensuite ce qu'il reste du mélange jaune mousseux aux blancs en neige et mélanger de la même façon.
Tamiser ensuite la farine et la fécule de pomme de terre, et ajouter les au mélange petit à petit, tout en continuant de mélanger de la même façon.
Mettre du papier sulfurisé sur une plaque de four et le beurrer légèrement.
Verser ensuite la pâte dessus et la lisser.
Enfourner 15 à 20 minutes à 200° chaleur tournante.
Démouler le biscuit sur un torchon et le laisser refroidir. Couper ensuite en 5 parts égales (2 pour l'omelette vanille, et 3 pour la vanille-framboise).
Pendant la cuisson, préparer le sirop.
Le sirop:
60 g de sucre
10 cl d'eau
5 cl de rhum (facultatif, je n'en ai pas mis)

Porter l'eau à ébullition avec le sucre, et laisser bouillir 2 minutes. Réserver.

Placer les glaces au réfrigérateur une quarantaine de minutes afin qu'elles ramollissent et qu'elles puissent se travailler plus facilement.

Le montage:

Filmer le moule à cake ou les gouttières à bûche en laissant du film dépasser sur les bords.

Déposer une couche de biscuit et l'imbiber de sirop à l'aide d'un pinceau. Travailler la glace à la vanille en la remuant un peu et l'étaler dans le moule et lisser avec une spatule.

Déposer de nouveau une couche de biscuit, et l'imbiber de sirop, étaler la couche de sorbet framboise et la lisser comme la glace vanille.

Répéter une dernière fois l'opération pour le biscuit.

Rabattre le film sur l'omelette et mettre au congélateur jusqu'au jour J.

C'est pratique car le jour J vous n'aurez plus qu'à préparer la meringue italienne.

Meringue italienne:

220 g de sucre
2 blancs d'oeufs
8 cl d'eau

Mettre les blancs dans le bol de votre robot ou dans un saladier.

Porter l'eau et le sucre à ébullition sans remuer, lorsque la température atteint 100° vous pouvez commencer à monter les blancs en neige.

Vous allez obtenir un sirop à 121°.

Réduire la vitesse de votre robot et verser progressivement le sirop. Remettre ensuite le batteur à vitesse maximale et laisser tourner pendant environ 5 minutes, jusqu'à ce que le bol du robot soit tiède.

Vous trouverez des infos pour réussir votre meringue italienne ici.

Démouler votre omelette dans le plat où vous la servirez, un plat à cake sera parfait.

Recouvrir l'omelette de meringue italienne uniformément, et vous pouvez faire des dessins avec une poche à douille munie d'une douille à chantilly par exemple ...

Si vous possédez un chalumeau de cuisine, vous pouvez dorer l'omelette au chalumeau (ce que j'ai fait), sinon vous pouvez enfourner l'omelette 2 minutes à four chaud en position grill.

Replacer au congélateur jusqu'au moment de servir ou servir de suite.

Vous pouvez flamber l'omelette au Grand-Marnier ou au Rhum, mais personnellement je n'aime pas trop car je n'aime pas les biscuits imbibés d'alcool.



Une autre version... un peu hérisson... Comme elle était grande, je l'ai coupée en deux et j'ai testé 2 décos, mais suis pas très satisfaite du résultat... y'a encore du boulot !






vendredi 28 décembre 2012

Croustillants de crevettes


J'ai trouvé cette recette dans le magazine Saveurs Spécial Fêtes, c'est facile à faire et vite fait, parfait pour un apéro de fête. J'ai juste rajouté des feuilles de coriandre.

A servir avec une sauce pour nems à laquelle vous aurez rajouté de l'ail en poudre et un peu de purée de piment d'Espelette.

Pour 4 personnes (3 croustillants par personne):

24 crevettes roses cuites (dans la recette ils préconisent des crevettes crues)
12 feuilles de brick
Coriandre surgelée
Huile de friture
Ficelle

Décortiquer les crevettes. Les saupoudrer de coriandre, mélanger et réserver. 

Préchauffer l'huile dans une friteuse ou dans une sauteuse à bords hauts.


La sauce:

Sauce pour nems
Ail en poudre
Purée de piment d'Espelette

Préparer la sauce en mélangeant de la sauce pour nems avec un peu d'ail en poudre et une pointe de purée de piment d'Espelette.


Découper les feuilles de brick en 2. Déposer au centre 2 crevettes et les placer de façon à ce qu'elles s'imbriquent l'une dans l'autre. Rouler ensuite la feuille de brick en partant du côté rond et former un bonbon.


Attacher les extrémités avec une ficelle et couper les bouts des feuilles de brick qui dépassent.

Faire frire 3 minutes.

Egoutter sur du papier absorbant et servir avec la sauce pimentée.

Si vous les faites à l'avance, vous pouvez les laisser refroidir sur le papier absorbant et les réchauffer à four chaud juste au moment de les servir.