vendredi 28 décembre 2012

Croustillants de crevettes


J'ai trouvé cette recette dans le magazine Saveurs Spécial Fêtes, c'est facile à faire et vite fait, parfait pour un apéro de fête. J'ai juste rajouté des feuilles de coriandre.

A servir avec une sauce pour nems à laquelle vous aurez rajouté de l'ail en poudre et un peu de purée de piment d'Espelette.

Pour 4 personnes (3 croustillants par personne):

24 crevettes roses cuites (dans la recette ils préconisent des crevettes crues)
12 feuilles de brick
Coriandre surgelée
Huile de friture
Ficelle

Décortiquer les crevettes. Les saupoudrer de coriandre, mélanger et réserver. 

Préchauffer l'huile dans une friteuse ou dans une sauteuse à bords hauts.


La sauce:

Sauce pour nems
Ail en poudre
Purée de piment d'Espelette

Préparer la sauce en mélangeant de la sauce pour nems avec un peu d'ail en poudre et une pointe de purée de piment d'Espelette.


Découper les feuilles de brick en 2. Déposer au centre 2 crevettes et les placer de façon à ce qu'elles s'imbriquent l'une dans l'autre. Rouler ensuite la feuille de brick en partant du côté rond et former un bonbon.


Attacher les extrémités avec une ficelle et couper les bouts des feuilles de brick qui dépassent.

Faire frire 3 minutes.

Egoutter sur du papier absorbant et servir avec la sauce pimentée.

Si vous les faites à l'avance, vous pouvez les laisser refroidir sur le papier absorbant et les réchauffer à four chaud juste au moment de les servir.






mercredi 26 décembre 2012

Bûche au café et noisettes caramélisées



Voici une recette de bûche très simple et légère.

Commencer par les noisettes caramélisées.
Il vous faut:
75 g de sucre
18 g d’eau
150 g de noisettes
7 g de beurre

Faire griller les noisettes au four à 160° et les frotter les unes contre les autres pour retirer la peau, la peau s’enlève très facilement.
Dans une casserole faire chauffer le sucre avec l’eau jusqu’à atteindre 115°. Vous obtenez un sirop.
Verser ensuite les noisettes, et laisser caraméliser sur feu moyen tout en continuant à mélanger. Il faut remuer jusqu’à obtenir une belle couleur ambrée. 
Ajouter ensuite le beurre, et bien mélanger. Laisser refroidir.
Mixer grossièrement les noisettes pour obtenir des brisures.
Réserver.

Préparer ensuite la crème pâtissière au café:

250 g de lait entier
1 gousse de vanille
60 g de jaune d’œufs (environ 4 jaunes)
50 g de sucre
20 g de Maïzena
1 pincée de sel
1 petite tasse de café expresso

Mélanger les jaunes d’œufs, le sucre et la maïzena.
Faire bouillir le lait avec la vanille et le café.
Ajouter le mélange au lait vanillé et laisser bouillir jusqu’à ce que la préparation épaississe tout en continuant de mélanger, pour obtenir une crème pâtissière.
(Si vous avez un thermomix, verser tous les ingrédients dans le bol du TM et programmer 7 min à 90° vitesse 4.)
Filmer au contact (mettre votre film plastique directement sur la crème pâtissière) et réserver au réfrigérateur.

Préparer ensuite le biscuit.
J’ai pris la recette du biscuit du roulé au Nutella de ma copine Céline. Il est excellent, bien moelleux et très facile à faire.

Biscuit:
5 œufs
100 g de sucre
100 g de farine

Préchauffer le four à 180°.
Casser les oeufs, et séparer les blancs des jaunes.
Mélanger le sucre avec les jaunes jusqu’à ce que le mélange soit homogène et qu’il blanchisse.
Dans le bol d’un robot, battre les blancs en neige.
Ajouter un peu de blancs en neige au mélange jaunes/sucre et mélanger délicatement à l’aide d’une maryse (spatule) en partant du milieu et en revenant sur les bords,  tout en faisant tourner votre bol ou saladier. Vous allez obtenir un mélange jaune mousseux.
Répéter l’opération 2 ou 3 fois.
Verser ensuite le mélange jaune mousseux aux blancs en neige et mélanger de la même façon.
Tamiser ensuite la farine et ajouter la au mélange petit à petit, tout en continuant de mélanger de la même façon.
Mettre du papier sulfurisé sur une plaque de four et le beurrer légèrement.
Verser ensuite la pâte dessus et la lisser.
Enfourner 10 minutes à 180°.
Humidifier un torchon, et démouler le biscuit dessus.
Rouler le gâteau bien serré.

Préparer ensuite la crème mousseline.

Pour la crème mousseline:
150 g de beurre doux mou

La crème mousseline est une crème pâtissière additionnée de beurre et émulsionnée pour obtenir une crème aérée. Beaucoup moins lourde que la crème au beurre.
Dès que la crème pâtissière est bien refroidie, la mettre dans le bol de votre robot, et mixer au fouet pour l’aérer.
Ajouter ensuite le beurre mou et fouetter jusqu'à ce que vous obteniez une crème mousseuse et aérienne.
Réserver.

Montage de la bûche:

Dérouler votre biscuit et étaler la crème mousseline au café dessus.
Rouler ensuite votre biscuit et laisser-le reposer au réfrigérateur 1 heure ou 2.
Mettre le reste de crème mousseline dans une poche à douille avec une douille à bûche dedans si vous en possédez une, sinon vous pourrez faire les stries avec une fourchette.
Verser la crème mousseline à l’aide de la poche à douille ou à la cuillère sur la bûche.
Si vous le faites avec la poche, faites des passages successifs sur la bûche afin d’obtenir des stries de façon régulière.
Si vous n’avez pas de poche à douille, verser la crème sur la bûche et lisser avec une spatule, faites ensuite les stries avec une fourchette.
Déposer ensuite vos brisures de noisettes caramélisées sur le dessus, et saupoudrer de sucre glace juste avant de servir.
L'idéal est de faire la bûche la veille. Elle sera bien meilleure car la crème et le biscuit auront eu le temps de se marier délicatement.
Bon appétit et JOYEUX NOËL !!!


mardi 11 décembre 2012

Petites brioches aux pépites de chocolat



D’après une recette trouvée sur le blog de Pascale Weeks, j’ai un peu modifié la recette, afin d’obtenir une version aux pépites de chocolat.

J’adore faire ces petites brioches. En plus quand il fait froid comme en ce moment, c’est délicieux avec un petit thé...Voici la recette.

550 g de farine T65
250 ml de lait demi-écrémé ou de lait d’amande
50 g de sucre en poudre
20 g de levure fraîche de boulanger
1 c. à c. rase de sel fin (5 g)
2 œufs
100 g de beurre mou
1 œuf pour badigeonner

Pour la garniture:

Pépites de chocolat
Vergeoise brune ou sucre brun
Beurre pommade ou margarine

Dans le bol d’un robot, mettre la farine, le sucre et la levure émiettée. Verser ensuite le lait tiédi, ajouter le sel. Mélanger le tout. Verser ensuite les oeufs préalablement battus et pétrir pendant 5 à 10 minutes (jusqu’à ce que la pâte se décolle des bords du robot).

Ajouter ensuite le beurre coupé en petits morceaux et continuer à pétrir pendant 5 minutes.

Sortir la pâte du bol du robot et la mettre dans un saladier, couvrir avec du film plastique et laisser lever pendant 2 heures ou plus, il faut que la pâte ait doublé de volume.

Après la levée, sortir la pâte du saladier en ayant pris soin d’appuyer dessus avec votre poing avant de la sortir pour évacuer l’air.

Couper la pâte en 2 morceaux puis étaler au rouleau (en appuyant légèrement) ces deux morceaux sur un plan de travail fariné en 2 rectangles d’environ 40 cm sur 15 cm.

Beurrer les rectangles avec un peu de beurre mou ou de la margarine, et disperser un peu de sucre par dessus, et enfin verser quelques pépites de chocolat en fonction de votre gourmandise.

Rouler chaque rectangle dans le sens de la longueur, de façon à obtenir un boudin.

Avec un bon couteau, couper des tranches de 3 cm de large environ.

Vous obtenez ainsi des petites brioches roulées un peu comme des pains au raisin mais en plus épais.

Poser chaque escargot dans les empreintes d’un moule à mini-muffins en silicone ou dans des caissettes en papier épais.

Couvrir d’un torchon et laisser lever pendant 30 minutes.

Préchauffez votre four à 180°C.

Badigeonner les petites brioches avec l’œuf battu et enfourner pour 15-20 minutes en fonction de votre four.

Les démouler et les laisser refroidir sur une grille.

Bon appétit !





dimanche 11 novembre 2012

Mini-financiers aux myrtilles


Pour une trentaine de mini-financiers
150 g de beurre
150 g de sucre glace
75 g de poudre d’amande
60 g de farine
4 blancs d’oeufs
Myrtilles surgelées

Préchauffer le four à 180°.
Faire un beurre noisette (faire chauffer le beurre et le laisser frémir jusqu’à ce que sa couleur devienne noisette, son odeur rappelle également la noisette grillée).
Mélanger le sucre glace avec la poudre d’amande et la farine.
Ajouter les blancs d’oeufs et le beurre fondu refroidi, bien mixer le tout jusqu’à ce que vous obteniez une pâte blanchâtre.
Mettre la pâte dans des moules à financiers ou à mini-financiers en silicone, mettre ensuite quelques myrtilles sur chaque financier.
Enfourner pendant 10 à 15 minutes jusqu’à ce que les bords de vos financiers commencent à dorer.
Démouler les gâteaux tant qu'ils sont encore tièdes.
Servez-les avec un café ou un café gourmand.

samedi 10 novembre 2012

Mini-Canelés de Bordeaux



Pour le café ou pour la gourmandise, voici une recette que j'aime faire. Par contre il faut être patient car il faut que la pâte repose 24h au frigo sous peine de ratage !

Pour une vingtaine de mini-canelés
1/2 litre de lait
125 g de farine
1 c. à s. de beurre fondu
1 sachet de sucre vanillé
225 g de sucre
3 oeufs
Rhum

Faire fondre le beurre doucement dans une casserole.
Mettre 2 oeufs dans le bol d’un robot et ajouter le jaune du 3ème. Mixer. Faire bouillir le lait avec le sucre vanillé et le verser sur les oeufs battus en continuant de fouetter.
Mélanger le sucre, la farine, le beurre fondu et le rhum. Verser le mélange oeufs/lait froid sur la préparation précédente. Bien mixer.
Laisser reposer une nuit au réfrigérateur.
Le lendemain, remuer la préparation et verser dans des moules à canelés en silicone, ne les remplir qu’au 3/4.
Enfourner pendant 1h à 200°.
Les démouler encore chauds.
Vos canelés doivent être bien dorés.
Vous pouvez en faire d'avance et les congeler. Vous les ressortirez quelques heures avant de les déguster, et ce sera parfait.
Bon appétit !!!


jeudi 27 septembre 2012

Madeleines, je vous aime !



Voici pour moi LA recette des madeleines comme je les aime. Après en avoir testé plusieurs, c’est à celle-ci que je décerne la palme de la madeleine !!! Je l’ai trouvée l’année dernière sur le blog d’Isa mais impossible de la retrouver sur son site aujourd’hui...

Pour 80 madeleines environ:

5 oeufs
160 ml de lait
350 g de sucre
390 g de farine (T65 pour moi)
17 g de levure
320 g de beurre fondu refroidi
2 c. à c. d’arôme de vanille


Faire fondre le beurre sur feu doux.

Mettre tous les autres ingrédients dans le bol d’un robot et mixer.

Ajouter ensuite le beurre fondu refroidi au mélange précédent et mixer de nouveau.

Mettre vos empreintes à madeleines sur une grille (en silicone pour moi), les remplir en laissant 2 mm par rapport au bord de l’empreinte. Ce sera plus facile si vous utilisez une poche à douille (sans douille). Laisser reposer au minimum 1 heure au frigo si vous voulez obtenir une belle bosse.

Préchauffer ensuite votre four à 180°.

Enfourner vos madeleines pour 12 minutes environ. Je vous conseille de ne faire qu’avec une plaque à la fois dans le four et de placer les madeleines assez haut dans le four (pas trop quand même !).

Vous verrez la bosse se former au bout de quelques minutes.

Sortir les madeleines du four dès qu’elles sont dorées.

Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Régalez-vous !




samedi 8 septembre 2012

Des scones pour le petit déj !




Pour une quinzaine de scones

400 g de farine complète T110
250 ml de lait ribot
80 g de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé
1 cuillère à soupe d’arôme de vanille liquide
50 g de beurre ou de margarine
1 sachet de levure chimique
1 pincée de bicarbonate de soude
1 jaune d’oeuf

Dans le bol d’un robot, mélanger la farine, le beurre mou, la vanille, la levure et le bicarbonate. Dans un saladier, mélanger le lait ribot et les sucres.

Ajouter le lait et les sucres à la farine, mélanger délicatement.

Préchauffer le four à 180°C.
Sur un plan de travail fariné, déposer la pâte, farinez-vous les mains, ce sera plus simple. Aplatir la pâte avec les mains légèrement, de manière à obtenir une pâte de 3 cm, et découper les scones à l'aide d'un emporte-pièce  préalablement fariné.

Mettre les scones sur une feuille de papier sulfurisé, en les retournant (mettre la face du dessous vers le haut pour qu’elle soit plus plate), les badigeonner de jaune d’oeuf sur le dessus et enfourner pendant 15-20 minutes.

(Vous pouvez aussi essayer de laisser reposer votre pâte au frigo pendant 30 minutes (je testerai la prochaine fois!), j’ai lu que cela permettait de bien réussir ses scones). Si vous testez dites-le moi ça m’intéresse.

Servir avec de la confiture, du nutella, de la crème fouettée, du mascarpone, bref tout ce qui vous fait plaisir !!!


lundi 6 août 2012

Pop corn au caramel meilleur qu'au cinéma !!!


Vous ne pourrez qu'aimer ces pop corns ! ils sont trop bons et trop faciles à faire ! Ils me font penser aux pop corns Baff, "les pop corns enrobés d'un rien de caramel" :-)

75 gr de maïs à éclater
100 gr de sucre en poudre
25 gr de beurre

Un peu d'huile


Tout d'abord, préparer vos pop corns en mettant un peu d'huile dans une casserole, laisser chauffer à feu vif et mettre les grains de maïs. Recouvrir d'un couvercle et remuer de temps en temps en baissant un peu le feu pour que les grains ne brûlent pas tout en tenant le couvercle.

Lorsque vous entendez les pop corns sauter c'est bon signe, baisser le feu et attendre jusqu'à ce que vous n'entendiez plus de "pop".

Réserver les pop corns dans un saladier.

Préparer ensuite le caramel à sec.

Mettre le sucre dans une casserole et laisser fondre en inclinant un peu la casserole de temps en temps pour que le sucre se trouve toujours bien réparti dans le fond.

Lorsque le caramel est brun et liquide, le retirer du feu et ajouter le beurre, remuer énergiquement avec une cuillère en bois jusqu'à obtenir un caramel bien crémeux.

Versez-le ensuite sur les pop corns en remuant bien pour bien répartir le caramel.

Dégustez, vous verrez vous y reviendrez j'en suis sûre !!! Les enfants adorent ! et les parents aussi !!!


dimanche 24 juin 2012

Raviolis maison pancetta-ricotta-basilic



Recette pour 2-3 personnes
Voici une recette que j’ai fait un mercredi pour faire plaisir aux enfants. Je me suis un peu battue avec la plaque à raviolis mais finalement cela valait la peine car les commentaires de mes petits gourmands étaient plutôt positifs.
Tout d’abord, préparer la farce.
Pour la farce:
250 g de ricotta
5 tranches de pancetta
2 branches de basilic frais
50 g de parmesan râpé
Hacher les tranches de pancetta et le basilic au mixer ou au couteau, fouetter la ricotta avec le parmesan.
Mélanger le tout et réserver.
Préparer ensuite la pâte à raviolis.
Pâte de base
Pour la version rapide
1 paquet de feuilles à lasagnes fraîches
Pour la version maison
200 g de farine
2 oeufs
Si vous faites votre pâte à pâtes (même principe que pour les lasagnes maison):
Mettre la farine dans le bol de votre robot ou dans un saladier, et ajouter les 2 oeufs préalablement battus. Mélanger jusqu'à obtenir une pâte bien tendre comme une pâte à tarte.
Détaillez ensuite votre pâte en plusieurs morceaux, aplatissez-les et passez-les un par un dans un laminoir (jusqu'au n°6-7 pour moi) ou étalez la pâte au rouleau sur un plan de travail jusqu'à obtenir une pâte bien fine. 

Si vous utilisez une plaque à raviolis:
Détailler la pâte en rectangles de la longueur de votre plaque à raviolis, les déposer dessus et suivre le mode d’emploi.
Déposer environ une petite cuillère à café de farce dans chaque ravioli et recouvrir d’un autre rectangle de pâte, passer le mini rouleau dessus et vos raviolis sont prêts à être détachés.
Si vous n’avez pas de plaque à raviolis:
Pour la version sans plaque à raviolis, étaler les feuilles de pâte sur un plan de travail et les découper en rectangle de 15 x 7 cm environ.
Poser un rectangle de pâte sur le plan de travail légèrement fariné. Déposer l’équivalent d’une cuillère à café de farce tous les 5 cm.
Humecter les bords d’un second rectangle de pâte et le disposer directement au-dessus du premier. Saupoudrer un peu de farine dessus et laisser reposer 1 heure. Répéter l’opération avec le reste des rectangles et de farce.
A l’aide d’une roulette ou d’un couteau, découper la pâte tous les 5 cm entre chaque tas de farce pour faire des carrés. Si vous utilisez une roulette, passez-la aussi le long des bords pour obtenir une découpe cannelée. Souder les raviolis en pinçant bien les bords.
Pour la cuisson des raviolis, les jeter dans de l’eau bouillante légèrement salée et laisser cuire pendant 3-4 minutes.
Egouttez-les et remettez-les dans la casserole, y ajouter du beurre ou de l’huile d’olive. Servir immédiatement.



vendredi 22 juin 2012

Cannellonis à la ricotta et coulis de tomate



Voici une recette que j’ai retrouvée dans le magazine Saveurs de Juillet-Août 2011, j’ai modifié un peu la recette à mon goût...

Pour 6 personnes
1 paquet de cannellonis à farcir
2 pots de ricotta (500 g)
300 g de parmesan râpé
Huile d’olive
1 petit bouquet de menthe
Sel, Poivre
Pour le coulis :
6 tomates bien mûres ou 1 grosse boîte de tomates pelées
1 gousse d’ail
1 oignon
1 c. à s. de sucre
Huile d’olive
Persil et basilic (10 brins de chaque)
Sel, Poivre
Préparer le coulis. Laver et couper les tomates et les couper en quartier. Emincer l’ail, l’oignon, le persil et le basilic.
Mettre de l’huile d’olive dans un faitout et verser tous les ingrédients précédemment préparés, ajouter du sel et du poivre, et un verre d’eau et laisser cuire à couvert pendant 15-20 minutes à feu doux.
Préparer ensuite la farce en mélangeant la ricotta, 200 g de parmesan, et la menthe hachée. Ajouter un peu d’huile d’olive, du sel et du poivre.
Huiler un plat à gratin. Farcir chaque cannelloni de farce à l’aide d’une poche à douille, et les disposer dans le plat en une couche.
Préchauffer le four à 200°.
Mixer la sauce tomate et la verser sur les cannellonis. Saupoudrer du reste de parmesan et enfourner pour 20 minutes.
Bon appétit !!!

samedi 16 juin 2012

Clafoutis léger aux cerises



Il existe beaucoup de recettes de clafoutis, voici une recette légère et très rapide, sans lait de vache.
Pour 4-6 personnes
3 oeufs
60 g de farine
390 ml de lait d’amande (Bjorg ou autre)
50 g de sucre
Rhum
250 g de cerises fraîches ou surgelées
Préchauffer votre four à 180°.
Mettre tous les ingrédients, sauf les cerises, dans le bol d’un robot ou d’un blender, ou à défaut dans un saladier. Mixer le tout pendant quelques secondes à forte puissance. Pour moi, 40 secondes vitesse 6 au Thermomix.
Beurrer un moule à clafoutis ou des petits ramequins individuels et y verser la préparation.
Ajouter ensuite les cerises dénoyautées (ou non selon votre préférence...). Vous pouvez aussi remplacer les cerises par des abricots, des brugnons, des pêches, etc...
Enfourner pendant 25 minutes à 180°, et continuer la cuisson à 200° pendant 15 à 20 minutes supplémentaires selon votre four, vérifier la cuisson en plantant la lame d’un couteau dans le clafoutis, si elle ressort sèche, c’est cuit.
Laisser refroidir, et mettre au réfrigérateur jusqu’à la dégustation.


lundi 4 juin 2012

Makis saumon fumé-concombre/ Tartare de saumon-concombre



Pour 4 personnes (environ 48 makis)
250 g de riz à sushis
375 ml d’eau
6 cuil. à soupe de vinaigre de riz
2 1/4 cuil. à soupe de sucre
sel
4 feuilles de nori (soit 8 demi-feuilles)
1/2 concombre
200 g de saumon fumé en tranches
2 tartares de saumon ciboulette (Picard)
1 natte à sushis
1 bol d’eau froide avec un peu de vinaigre de riz
Tout d’abord, rincer le riz à l’eau froide dans une passoire (jusqu’à ce que l’eau redevienne claire), et le mettre à cuire dans 375 ml d’eau froide pendant 20 minutes à feu moyen. Remuer de temps en temps.
Pendant ce temps verser le vinaigre de riz, le sucre et le sel dans un bol de manière à faire fondre le sucre.
Retirer le riz du feu, l’eau a été totalement absorbée par le riz. Couvrir pendant 10 minutes supplémentaires. Verser ensuite le mélange vinaigre-sucre-sel sur le riz et mélanger avec une fourchette.
Laissez-le refroidir.
Pendant ce temps là, découper les feuilles de nori en 2 dans le sens de la largeur à l’aide d’un couteau bien aiguisé.
Découper le concombre en tranches dans le sens de la longueur pour ensuite former des tronçons (vous comprendrez mieux en regardant cela).
Découper également les tranches de saumon fumé afin d’obtenir de longues lanières.
Déposer la feuille de nori sur la natte à sushis et déposer le riz dessus comme dans la vidéo ici.
Déposer ensuite un morceau de concombre et une ou deux lanières de saumon fumé sur le riz et rouler le maki.

Vous pouvez aussi regarder cette vidéo.
Faites de même jusqu’à épuisement du saumon fumé.


Ensuite vous ferez de même avec le tartare de saumon à la ciboulette. Le mieux est de le laisser un peu décongeler juste afin de pouvoir couper des tranches de tartare que vous recouperez en 2, ce sera plus facile pour rouler ensuite vos makis.
Lorsque vos rouleaux de makis sont formés, couper les rouleaux en deux, puis en 3 ou 4 petits makis.
Déguster avec de la sauce spéciale sushis.

vendredi 25 mai 2012

Fontainebleau maison aux fraises


Super bon et super rapide ! Un dessert pour épater vos convives !!


Pour 6 personnes
500 g de fraises
33 cl de crème fleurette liquide (crème fraîche entière)
400 g de fromage blanc en faisselle
50 g de sucre en poudre
1 gousse de vanille
Coulis de framboises maison (ou Picard, très bon aussi)
Mettre le fromage blanc dans un saladier et fouettez-le pour le rendre bien lisse.
Fendre la gousse de vanille en deux, gratter les graines avec la pointe d’un couteau, et les mélanger au fromage blanc.
Mettre la crème fraîche liquide dans le bol d’un robot (ou dans un saladier bien frais) et la monter en chantilly en ajoutant le sucre lorsqu’elle commence à bien monter.
Incorporer le fromage blanc battu à la chantilly, sans cesser de battre le mélange. Répartir ensuite une couche du mélange dans des verres, des verrines, ou des bols, vous pouvez le faire avec une poche à douilles pour être plus précis, mais ce n’est pas obligatoire.
Mettre ensuite une couche de coulis, rajouter une couche du mélange fromage blanc-chantilly, et déposer quelques fraises coupées en morceaux par-dessus, remettre une couche de fromage blanc-chantilly et terminer par une couche de coulis pour le décor.
Vous pouvez également rajouter une fraise ou deux ainsi qu’une feuille de menthe.
Couvrir d’un film et mettre au réfrigérateur jusqu’à la dégustation.